La 2ème vie d’un chiffonnier

A mon atelier, on m’a confié un éclopé du grenier…

Il avait pâle figure ce pauvre chiffonnier, peinture écaillée, des trous de vers, bref pas très en forme …

Jugé plutôt :

 

Peindre directement n’était pas possible bien sûr. Il a donc fallu le décaper complètement, le traiter contre les bestioles grignoteuses de bois, enlever les poignées sans âme, reboucher les petits trous, toujours des petits trous… Et enfin, aborder la phase la plus sympa = la mise en couleurs !

Le choix s’est porté sur un gris basalte, d’Eleonore Deco, et j’ai blanchi au bâton de cire certains chants, plus ou moins appuyés pour accentuer le côté « passé ». On lui a changé ses boutons et talala,  le voilou :

 

 

 

 

Et voilà, il est parti pour reprendre des bons et loyaux services, et ranger à l’abri des regards indiscrets les petits secrets…

Pensez y vos meubles peuvent avoir une seconde vie ! A moindre coût et dans la tendance…

 

[subscribe2]

 

 

A lire aussi:

9 comments to “La 2ème vie d’un chiffonnier”
9 comments to “La 2ème vie d’un chiffonnier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.