Je troque, tu brocantes, ils farfouillent…

Petit rappel : il n’y a pas si longtemps les lustres à pampilles dataient,  le tabouret tam-tam orange était complètement dépassé et ceux qui achetaient aux Emmaüs, taxés de fauchés ou de radins au choix !!

Et puis le vent a tourné… crise économique ou phénomène de mode ? un peu des deux et même plus !

Mode car le vintage est devenu « le nec plus ultra » de la déco.  Ecologique et économique, car on limite ainsi nos déchets en les relookant à moindre coût ! Mais pour votre budget, attention ! Tout n’est pas bon marché, car qui dit mode,  implique souvent des « prix flambés ((et oui moins y en a plus c’est cher…)

Certains articles, comme par exemple, les meubles de métier, le mobilier industriel atteignent des côtes parfois indécentes…

Alors, avant de vous lancer à corps perdu à la recherche de la perle rare,  cet été dans les vide-greniers et brocantes de vos vacances, déterminez votre profil « chineur » en jouant ici http://www.marieclairemaison.com/,etes-vous-accro-aux-brocantes,200356,289242.asp

Cela vous permettra d’évaluer si votre portefeuille a des risques de flamber…

A lire aussi:

One comment to “Je troque, tu brocantes, ils farfouillent…”
One comment to “Je troque, tu brocantes, ils farfouillent…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.