Bymentalo, à découvrir

Mais qui est donc Bymentalo ! Karine en est l’âme et le souffle.

Son crédo ?  Faire que des objets , sans point commun, délaissés, voués à la
benne, s’assemblent pour devenir
un nouvel objet.
Imagination, humour, regard décalé sont les maîtres mots de s
a démarche tout
en apportant un soin particulier à l’esthétique de l’objet fini.

Quand Karine glane ses objets, lors de vide-greniers , de brocantes ou dans la rue, il n’y a pas de démarche ou rarement. Ce sont les objets eux-mêmes qui la séduisent par leurs formes évocatrices,  qui lui inspirent tout de suite d’autres formes, une courbure, un profil… Et c’est là où l’alchimie commence,  puisque tout devient alors naturellement indissociable comme si cela avait toujours existé !

Elle porte une prédilection pour les objets en métal rouillé, patinés par le temps, chargés d’histoire. Son imagination l’amène à la continuer à travers le détournement et la création et, elle en éprouve une vraie jubilation à redonner vie. Parfois, s’intègre dans ses créations d’autres matériaux, le bois surtout, bel allié, mais aussi le plastique ou des emballages d’aujourd’hui (papier, verre, carton, canettes…).

Dans les luminaires, on trouve une cohérence qui réussira à faire oublier la fonction initiale des objets utilisés. Tout en jouant sur l‘alliance du moderne et de l’ancien, mêlant élégance et côté récup‘ brute..

Les sculptures,sont,  à travers l’assemblage d’objets et matériaux de récupération souvent simples, et on retrouve plutôt une expression.  Un détail qui anime l’ensemble, qui suscite l’émotion. Elle parsème d’humour ses réalisations  mais toujours avec sensibilité. Je vous laisse admirer :


Retrouvez toutes les créations, à partir de récupération de matériaux, vieux objets ici : http://bymentalo.over-blog.com/

Bonne balade !!

Et à bientôt !

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.